Le mal en patience

Encore réalisé avec Sabine Casanova (qui depuis a arrêté le cinéma), ce film est inspiré par « les fragments du discours amoureux » de Roland Barthes. J’avais été très marqué par ce bouquin, à l’adolescence, qui décrit avec une acuité bouleversante les splendeurs et les misères de l’amoureux. « Le mal en patience » décrit les sentiments par lesquels on passe quand on attend l’être aimé qui ne vient pas. Nous avions comme projet de faire toute une série inspirée du livre, dont « le mal en patience » devait être le premier. Nous n’avons pas trouvé de producteur. C’est un film autofinacé, à très petit budget, tourné en 16mm. Nous avions pour l’occasion lancer une souscription auprès de nos potes. A l’époque, j’étais monteur à la télé et j’utilisais une bonne partie de ce que je gagnais pour faire des films. C’est de ce moment là que j’ai compris qu’on pouvait faire des films avec trois bouts de ficelle. J’aime bien le film.


malenpatience
envoyé par michleclerc.

Leave a Reply